RÉPERTOIRE

Opéra

J’ai dit quelque part qu’il ne suffisait pas d’entendre la musique, mais qu’il fallait encore la voir.

Igor Stravinsky

Ne pas jouer mais être Manon, Mimi, Liù, Juliette et tant d’autres héroïnes en musique, habiter l’espace, rencontrer l’autre, faire ressentir qui elles sont, oublier dans un idéal l’interprète.

Opéra Français :
  • BERLIOZ :
    Béatrice et Bénédicte, Héro.
  • BIZET :
    Carmen, Michaela; Les pêcheurs de perles, Leila.
  • DEBUSSY :
    Pelléas et Mélisande : Mélisande
  • GOUNOD :
    Faust, Marguerithe; Roméo et Juliette, Juliette.
  • MASSENET :
    Manon; Thaïs.
  • OFFENBACH :
    Les contes D’Hoffmann, Antonia
  • POULENC :
    La voix Humaine; le dialogue des Carmélites, Blanche.
Opérette :
  • LEHAR :
    la veuve Joyeuse.
Opéra Italien :
  • DONIZETTI :
    Don Pasquale, Norina
  • MOZART :
    les noces de Figaro, Comtesse; Cosi Fan Tutte, Fiordiligi.
  • PUCCINI :
    Gianni Schicci, Lauretta; La Bohème, Mimi; La Rondine, Magda; Turandot, Liu.
Opéra allemand :
  • MOZART :
    la flûte enchantée, Pamina.
  • WEBERN :
    Freischütz, Agathe.

RÉPERTOIRE

Mélodies & Lieder

La musique met en harmonie avec tout ce qui existe.

Oscar Wilde

Dire, écouter la musicalité des mots, raconter une histoire, utiliser différentes palettes vocales pouvant passer des couleurs de Raphaël à celles de Chagall, dialoguer d’âme à âme, de cœur à cœur, écouter les silences, être en symbiose avec les notes du compositeur et les mots du poète.

  • van BEETHOVEN :
    Volkslieder
  • BIZET :
    Adieu à l’Hôtesse Arabe
    F.CHASLIN :
    Cycle chansons pour elle, Cycle nudités.
    CHAUSSON :
    « Le Colibri » – Chanson Perpetuelle – Poème de l’Amour et la Mer
    Cl. DEBUSSY :
    Nuit d’étoiles – Clair de lune – Ariettes oubliées – Quatre chansons de jeunesse – Chanson de Bilitis
  • DUPARC :
    Chanson triste – C’est l’extase – L’invitation au voyage
  • de FALLA :
    Trois Mélodies sur les Poèmes de Théophile Gautier – Siete Canciones populares – Soneto de Cordoba
  • FAURE :
    Après un rêve, op. 7 n° 1 – Les Berceaux, op. 23 n° 1 – 3 n° 2 – Notre Amour – Adieu – Nocturne – Le secret – Mandoline – Au bord de l’Eau – Le papillon et la fleur – Les Roses d’Ispahan – L’extase –
  • Ch. GOUNOD :
    Serenata – Chansons de Printemps
  • HAHN :
    Quand la nuit n’est pas étoilée – Si mes vers avaient des ailes – L’Enamourée – À Chloris.
  • Fr. LISZT :
    Oh ! quand je dors – Quatre mélodies sur des poèmes de Victor Hugo
  • MASSENET :
    Nuit d’Espagne – Elégie
  • Fr. POULENC :
    Cycle : Les Fiançailles pour rire – Les Chemins de l’Amour – : Cycle la courte Paille
  • RAVEL : Vocalise – étude en forme de Habanera
  • Fr. SCHUBERT :
    Nacht und Träume (D 827) – Die Forelle (D 550) – Ständchen (D 957 n° 4) – Du Bist die Ruh (D 776) – Auf dem Wasser zu singen (D 774) – Die schöne Mullerin, D 795 : « Der Neugierige » – Heidenröslein (D 257) – Im Fruhling(D 882) – Kennst du das Land ? (D 321) – Nur wer die Sehnsucht kennt (D 877 n° 4) – Gretchen am Spinnrade (D 118) – Die taubenpost
  • STRAUSS : Morgen
  • TURINA : Poema en Forma de Cancione

RÉPERTOIRE

Sacré & symphonique

La musique est peut-être l’exemple unique de ce qu’aurait pu être – s’il n’y avait pas eu l’invention du langage, la formation des mots, l’analyse des idées – la communication des âmes.

Marcel Proust

La musique sacrée, par la volonté des compositeurs de s’approcher du divin, donne davantage la conscience de notre humanité.

  • BERLIOZ :
    Grande Symphonie funèbre et triomphale
  • BRAHMS :
    Ein Deutsches Requiem
  • FAURE :
    Requiem
  • FRANCK :
    Les sept Paroles du Christ sur la Croix
  • Fr. HAENDEL :
    Messiah
  • HAYDN :
    Die Schöpfung – Stabat Mater – Missa in tempore Belli
  • HONEGGER :
    Le Roi David
  • MAHLER :
    Symphony n° 4
  • MENDELSSOHN-BARTHOLDY :
    Hör mein Bitten
  • J.-B. MORIN :
    Diane (La Chasse au Cerf)
  • A. MOZART :
    Große Messe (K 427) – Krönungsmesse in C-Dur (K 317) -Vesperae solennes de Confessore – Exultate jubilate – Requiem – Mass in C-minor -Grabmusik (K 42) – Laudate Dominum.
  • ORFF :
    « Carmina Burana » (Trionfi)
  • Fr. POULENC :
    Gloria
  • THIBAUDEAU :
    Le Fantôme de l’Opéra
  • THILLOY :
    America – Giochi Proibiti
  • VIVALDI :
    In Furore Iustissimae Irae
  • SCHUBERT :
    Salve Regina

RÉPERTOIRE

La voix de la harpe

De la musique avant toute chose.

Paul Verlaine

Chanter avec sa harpe, s’accorder avec les sonorités du Bagad de Lann Bihoué, l’harmonie de Légion étrangère : une mélodieuse invitation aux voyages.